Nouvelles recettes

Paula Deen annonce qu'elle est "de retour en selle"

Paula Deen annonce qu'elle est


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'ancien chef de Food Network présente de nouvelles excuses publiques à la suite de l'annonce d'une nouvelle entreprise commerciale

Paula Deen a de grands projets pour vous tous.

Après plusieurs mois hors des projecteurs, Paula Deen est revenue dans la sphère publique lors du South Beach Wine and Food Festival 2014 à Miami, en Floride, où l'ancien chef de Food Network a utilisé une démonstration de cuisine comme scène pour s'excuser publiquement.

"Je ne suis pas un lâcheur", a déclaré Deen à la foule. "J'ai entendu plus d'une fois... que je ne me suis jamais excusé. Donc, si quelqu'un ne m'a pas entendu s'excuser, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu.

Dans la foulée de l'annonce selon laquelle la société d'investissement privée Najafi Companies a accepté d'investir jusqu'à 100 millions de dollars dans sa nouvelle société Paula Deen Ventures, ses excuses publiques générales, présentées lors de l'une des plus grandes vitrines culinaires de l'année, ne sont pas surprenantes. un. Paula Deen Ventures supervisera l'ensemble de l'empire commercial de Deen, y compris ses restaurants, ses livres de cuisine et ses avenants.

Dans une reconstitution d'une cascade du festival de 2011, le chef Robert Irvine, qui a également fait l'objet d'un examen minutieux pour ses propres affirmations peu recommandables, s'est mis à quatre pattes pendant que Paula montait sur son dos et le faisait traverser la scène.

« Je suis de retour en selle ! Deen a crié à la foule.

Pour les non-initiés, ce spectacle a donné naissance au phénomène Internet Paula Deen Rides Things (plus récemment, un coq de l'espace).

Karen Lo est rédactrice adjointe au Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @appleplexy.


Paula Deen, poursuivant ses efforts de retour, dit qu'elle est «de retour en selle»

MIAMI BEACH, Floride – Paula Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, transformant une démonstration de cuisine sur la plage en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière.

L'ancienne star de Food Network est montée sur scène pour préparer du poulet et des boulettes au South Beach Wine and Food Festival, mais avant de commencer, elle a demandé à la foule si cela le dérangeait si elle parlait de quelque chose de sérieux pendant un moment. Sans jamais discuter explicitement des allégations ou des commentaires qu'elle a admis avoir fait, elle a déclaré qu'elle était heureuse d'être de retour et que "je ne suis pas une lâcheuse".

"Nous sortons d'un été très dur, ma famille et moi, mon équipe, mes partenaires", a-t-elle déclaré à une foule enthousiaste de plusieurs centaines de fans. "Mais vous savez, j'ai entendu à plus d'une occasion que je ne me suis jamais excusé. Donc, si quelqu'un ne m'a pas entendu, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu."

La carrière de Deen a été en ruine à la suite d'un doublé de désastres dans les relations publiques. En 2012, elle a été critiquée pour avoir annoncé qu'elle souffrait à la fois de diabète et d'un accord lucratif pour un médicament destiné à traiter la maladie qu'elle avait jusque-là cachée.

Puis l'été dernier, lors d'un litige avec un ancien employé qui l'accusait de discrimination raciale et de harcèlement sexuel, elle a reconnu avoir eu recours à des injures raciales dans le passé. La plupart de ses contrats de promotion, de livres et de télévision se sont effondrés en quelques jours.

Deen est resté pour la plupart à l'écart des projecteurs depuis lors, évitant même la fête du 20e anniversaire du Food Network en octobre dernier. Mais dernièrement, elle a clairement fait savoir qu'elle voulait revenir. Plus tôt ce mois-ci, elle a annoncé que la société d'investissement privée Najafi Companies investit 75 à 100 millions de dollars pour l'aider à faire son retour.

Dans le cadre de l'accord, elle lance une société faîtière, Paula Deen Ventures, qui supervisera ses restaurants, ses livres de cuisine et ses recommandations de produits. Et la foule de dimanche semblait prête à tout, lui criant "Tu n'as pas besoin de t'excuser !" et "Nous voulons que vous reveniez, Paula!"

"Les cartes et les lettres de Ya'll que j'ai reçues m'ont aidé à sortir du lit tous les jours", a-t-elle répondu.

À mi-chemin de la démo, la star de Food Network, Robert Irvine, a rejoint Deen sur scène. Irvine a survécu à son propre scandale en 2008 lorsque le Food Network l'a laissé passer en revue les divergences dans les affirmations qu'il avait faites au cours de son expérience de travail. Il est finalement revenu au réseau, apparemment sans tache.

"C'est un avertissement pour vous", a déclaré Irvine à Deen. "Tu t'es excusé. Tu as mangé du corbeau. Tu as fini. Ne le fais plus. J'ai été là."

Devant une foule en délire, Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes tandis que Deen était à cheval sur son dos et le faisait traverser la scène, une reconstitution d'un gadget qu'ils avaient fait lors d'un festival précédent.


Paula Deen dit qu'elle est "de retour en selle"

Paula Deen traverse la scène de la star de Food Network, Robert Irvine, lors d'une démonstration de cuisine au South Beach Wine and Food Festival à Miami, en Floride, le dimanche 23 février 2014. Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, transformant une plage démonstration de cuisine en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière. (AP Photo/J.M. Hirsch) Crédit d'image : AP

Paula Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, transformant une démonstration de cuisine au bord de la plage en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière.

L'ancienne star de Food Network est montée sur scène pour préparer du poulet et des boulettes au South Beach Wine and Food Festival, mais avant de commencer, elle a demandé à la foule si cela ne la dérangeait pas de parler de quelque chose de sérieux pendant un moment. Sans jamais discuter explicitement des allégations ou des commentaires qu'elle a admis avoir fait, elle a dit qu'elle était heureuse d'être de retour et que, "Je ne suis pas un lâcheur".

"Nous venons de sortir d'un été très difficile, ma famille et moi, mon équipe, mes partenaires", a-t-elle déclaré à une foule enthousiaste de plusieurs centaines de fans. “Mais vous savez, j'ai entendu plus d'une fois. que je ne me suis jamais excusé. Donc, si quelqu'un ne m'a pas entendu s'excuser, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu.”

La carrière de Deen a été en ruine à la suite d'un doublé de désastres dans les relations publiques. En 2012, elle a été critiquée pour avoir annoncé qu'elle souffrait à la fois de diabète et d'un contrat lucratif pour un médicament destiné à traiter la maladie qu'elle cachait jusqu'alors.

Puis l'été dernier, lors d'un litige avec un ancien employé qui l'accusait de discrimination raciale et de harcèlement sexuel, elle a reconnu avoir eu recours à des injures raciales dans le passé. La plupart de ses contrats de promotion, de livres et de télévision se sont effondrés en quelques jours.

Deen est resté la plupart du temps à l'écart des projecteurs depuis lors, évitant même la fête du 20e anniversaire de Food Network en octobre dernier. Mais dernièrement, elle a clairement fait savoir qu'elle voulait revenir. Plus tôt ce mois-ci, elle a annoncé que la société d'investissement privée Najafi Companies investit 75 à 100 millions de dollars pour l'aider à faire son retour.

Dans le cadre de l'accord, elle lance une société faîtière, Paula Deen Ventures, qui supervisera ses restaurants, ses livres de cuisine et ses recommandations de produits. Et la foule du dimanche semblait prête à tout, lui criant "Tu n'as pas besoin de t'excuser !" et "Nous voulons que tu reviennes, Paula !"

"Les cartes et les lettres que j'ai reçues m'ont aidé à sortir du lit tous les jours", a-t-elle répondu.

À mi-chemin de la démo, la star de Food Network, Robert Irvine, a rejoint Deen sur scène. Irvine a survécu à son propre scandale en 2008 lorsque le Food Network l'a laissé passer en revue les divergences dans les affirmations qu'il avait faites au cours de son expérience de travail. Il est finalement revenu au Réseau, apparemment sans tache.

« Ceci est un avertissement pour vous », a déclaré Irvine à Deen. “Vous vous êtes excusé. Vous avez mangé du corbeau. Vous avez terminé. Ne le faites plus. J'y suis allé.

Devant une foule en délire, Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes tandis que Deen lui a chevauché le dos et l'a chevauché à travers la scène, une reconstitution d'un gadget qu'ils avaient fait lors d'un festival précédent.


Paula Deen dit qu'elle est de retour en selle et chevauche Robert Irvine après le scandale des insultes raciales : une image folle

8 mois après un scandale d'insultes racistes et un cauchemar de relations publiques qui a suivi. l'ancienne reine de la cuisine du Sud s'est excusée auprès des fans et a évoqué "l'été très dur" qu'elle a enduré l'année dernière. "J'ai entendu plus d'une fois … que je ne me suis jamais excusé", a déclaré Deen aux fans, comme l'a rapporté le Presse associée. "Donc, si quelqu'un ne m'a pas entendu s'excuser, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu."

PHOTOS : Paula et autres grands scandales et débâcles récents

En effet, Deen a prononcé plusieurs mea culpas en larmes en 2013 après une poursuite pour discrimination raciale déposée par un ancien employé, dans laquelle Deen a admis avoir utilisé le mot N, divulgué en ligne. Bien que l'affaire ait finalement été abandonnée, la carrière de Deen a été ternie: le contrat Food Network du chef ensoleillé n'a pas été renouvelé et elle a finalement été abandonnée par plusieurs sociétés de soutien, dont Wal-Mart et Smithfield Foods l'été dernier.

PHOTOS : des gourmets célèbres

Après le scandale, Deen est resté à l'écart des projecteurs et a même évité la fête du 20e anniversaire de Food Network en octobre. "Je ne suis pas une lâcheuse", a-t-elle déclaré dimanche à la foule de South Beach alors qu'elle préparait du poulet et des boulettes sur scène. "Les cartes et les lettres de Ya'll que j'ai reçues m'ont aidé à sortir du lit tous les jours", a-t-elle poursuivi.

La nouvelle survient quelques semaines après qu'il a été révélé que la personnalité du Sud avait conclu un accord d'investissement de 75 millions de dollars avec Najafi Media pour l'aider à lancer sa nouvelle entreprise, Paula Deen Ventures, qui comprendra ses livres de cuisine, ses restaurants, ses croisières et d'autres actifs de la marque.

PHOTOS : les stars du Sud !

À mi-chemin de la démo de South Beach, l'AP rapporte que la star de Food Network Robert Irvine – qui a surmonté son propre scandale à propos d'un CV fabriqué en 2008 et a été licencié par le réseau pour être finalement réembauché – a rejoint Deen sur scène. "C'est un avertissement pour vous," dit Irvine à Deen. "Tu t'es excusé. Tu as mangé du corbeau. Tu as fini. Ne le fais plus. J'ai été là." Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes et Deen a chevauché son dos.

"Je suis de retour en selle", s'est-elle exclamée à la foule.

Pour accéder à toutes nos vidéos et interviews exclusives de célébrités – Abonnez-vous sur YouTube !


Paula Deen «de retour en selle» après le scandale N-Word

Cette transcription a été générée automatiquement et peut ne pas être exacte à 100 %.

Lecture en cours : BTS bat le premier record de YouTube avec un nouveau morceau, « Butter »

Lecture en cours : choix de divertissement pour se gaver ce week-end

Now Playing : Bruno Mars devient le 1er artiste à avoir 5 singles certifiés diamant

À l'affiche : Eurovision : un spectacle mondial

Lecture en cours : The Rundown : Principaux titres aujourd'hui : 21 mai 2021

À l'affiche : Mois du patrimoine américain de l'Asie-Pacifique : une conversation avec des comédiens asiatiques

À l'affiche : Trouver la guérison dans l'humour : Solidarité contre la haine anti-asiatique

À l'affiche : comment Colin Gerner paie après avoir perdu son frère à cause d'un cancer du cerveau

Lecture en cours : le père d'Avicii discute de la sensibilisation à la santé mentale

À l'affiche : perturber les attentes asiatiques et la pression familiale : une carrière dans la comédie

Lecture en cours : Asian Dating Life : Naviguer dans le monde des relations interculturelles

À l'affiche : stéréotypes asiatiques dans la comédie… humoristiques ou nuisibles ?

À l'affiche : Mois du patrimoine américain de l'Asie-Pacifique : une conversation avec des comédiens asiatiques

À l'affiche : Nicole Beharie explique comment « Solos » montre une « tranche de vie » dans un « avenir pas trop lointain »

Lecture en cours : rencontrez le réfugié de 10 ans devenu maître d'échecs

À l'affiche : la NBA fait la promotion des vaccinations au début des séries éliminatoires

Lecture en cours: ABC News Live Update: les États-Unis pourraient prendre le virage de la pandémie

Lecture en cours : ABC News Live Update : Israël et le Hamas acceptent un cessez-le-feu

En cours : Leonardo DiCaprio promet 43 millions de dollars pour sauver les îles Galapagos


Paula Deen dit qu'elle est de retour en selle

MIAMI BEACH, Floride – Paula Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, transformant une démonstration de cuisine sur la plage en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière.

L'ancienne star de Food Network est montée sur scène pour préparer du poulet et des boulettes au South Beach Wine and Food Festival, mais avant de commencer, elle a demandé à la foule si cela ne la dérangeait pas de parler de quelque chose de sérieux pendant un moment. Sans jamais discuter explicitement des allégations ou des commentaires qu'elle a admis avoir fait, elle a dit qu'elle était heureuse d'être de retour et que "Je ne suis pas une lâcheuse".

"Nous sortons d'un été très difficile, ma famille et moi, mon équipe, mes partenaires", a-t-elle déclaré à une foule enthousiaste de plusieurs centaines de fans. "Mais vous savez, j'ai entendu plus d'une fois. que je ne me suis jamais excusé. Donc si quelqu'un ne m'a pas entendu s'excuser, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu."

La carrière de Deen a été en ruine à la suite d'un doublé de désastres dans les relations publiques. En 2012, elle a été critiquée pour avoir annoncé qu'elle souffrait à la fois de diabète et d'un contrat lucratif pour un médicament destiné à traiter la maladie qu'elle cachait jusqu'alors.

Puis l'été dernier, lors d'un litige avec un ancien employé qui l'accusait de discrimination raciale et de harcèlement sexuel, elle a reconnu avoir eu recours à des injures raciales dans le passé. La plupart de ses contrats de promotion, de livres et de télévision se sont effondrés en quelques jours.

Deen est resté la plupart du temps à l'écart des projecteurs depuis lors, évitant même la fête du 20e anniversaire de Food Network en octobre dernier. Mais dernièrement, elle a clairement fait savoir qu'elle voulait revenir. Plus tôt ce mois-ci, elle a annoncé que la société d'investissement privée Najafi Companies investit 75 à 100 millions de dollars pour l'aider à faire son retour.

Dans le cadre de l'accord, elle lance une société faîtière, Paula Deen Ventures, qui supervisera ses restaurants, ses livres de cuisine et ses recommandations de produits. Et la foule du dimanche semblait prête à tout, lui criant "Tu n'as pas besoin de t'excuser!" et "Nous voulons que tu reviennes, Paula!"

« Vos cartes et lettres que j'ai reçues m'ont aidé à sortir du lit tous les jours », a-t-elle répondu.

À mi-chemin de la démo, la star de Food Network, Robert Irvine, a rejoint Deen sur scène. Irvine a survécu à son propre scandale en 2008 lorsque le Food Network l'a laissé passer en revue les divergences dans les affirmations qu'il avait faites sur son expérience de travail. Il est finalement revenu au Réseau, apparemment sans tache.

"Ceci est un avertissement pour vous", a déclaré Irvine à Deen. "Vous vous êtes excusé. Vous avez mangé du corbeau. Vous avez terminé. Ne le faites plus. J'y ai été."

Devant une foule en délire, Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes tandis que Deen était à cheval sur son dos et le faisait traverser la scène, une reconstitution d'un gadget qu'ils avaient fait lors d'un festival précédent.


Paula Deen dit qu'elle est de retour en selle après des catastrophes de relations publiques

MIAMI BEACH, Floride – Paula Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, transformant une démonstration de cuisine sur la plage en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière.

L'ancienne star de Food Network est montée sur scène pour préparer du poulet et des boulettes au South Beach Wine and Food Festival, mais avant de commencer, elle a demandé à la foule si cela ne la dérangeait pas de parler de quelque chose de sérieux pendant un moment. Sans jamais discuter explicitement des allégations ou des commentaires qu'elle a admis avoir fait, elle a dit qu'elle était heureuse d'être de retour et que "Je ne suis pas une lâcheuse".

"Nous sortons d'un été très difficile, ma famille et moi, mon équipe, mes partenaires", a-t-elle déclaré à une foule enthousiaste de plusieurs centaines de fans. "Mais vous savez, j'ai entendu plus d'une fois. que je ne me suis jamais excusé. Donc si quelqu'un ne m'a pas entendu s'excuser, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu."

La carrière de Deen a été en ruine à la suite d'un doublé de désastres dans les relations publiques. En 2012, elle a été critiquée pour avoir annoncé qu'elle souffrait à la fois de diabète et d'un contrat lucratif pour un médicament destiné à traiter la maladie qu'elle cachait jusqu'alors.

Puis l'été dernier, lors d'un litige avec un ancien employé qui l'accusait de discrimination raciale et de harcèlement sexuel, elle a reconnu avoir eu recours à des injures raciales dans le passé. La plupart de ses contrats de promotion, de livres et de télévision se sont effondrés en quelques jours.

Deen est resté la plupart du temps à l'écart des projecteurs depuis lors, évitant même la fête du 20e anniversaire de Food Network en octobre dernier. Mais dernièrement, elle a clairement fait savoir qu'elle voulait revenir. Plus tôt ce mois-ci, elle a annoncé que la société d'investissement privée Najafi Companies investit 75 à 100 millions de dollars pour l'aider à faire son retour.

Dans le cadre de l'accord, elle lance une société faîtière, Paula Deen Ventures, qui supervisera ses restaurants, ses livres de cuisine et ses recommandations de produits. Et la foule du dimanche semblait prête à tout, lui criant "Tu n'as pas besoin de t'excuser!" et "Nous voulons que tu reviennes, Paula!"

« Vos cartes et lettres que j'ai reçues m'ont aidé à sortir du lit tous les jours », a-t-elle répondu.

À mi-chemin de la démo, la star de Food Network, Robert Irvine, a rejoint Deen sur scène. Irvine a survécu à son propre scandale en 2008 lorsque le Food Network l'a laissé passer en revue les divergences dans les affirmations qu'il avait faites sur son expérience de travail. Il est finalement revenu au Réseau, apparemment sans tache.

"Ceci est un avertissement pour vous", a déclaré Irvine à Deen. "Vous vous êtes excusé. Vous avez mangé du corbeau. Vous avez terminé. Ne le faites plus. J'y ai été."

Devant une foule en délire, Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes tandis que Deen était à cheval sur son dos et le faisait traverser la scène, une reconstitution d'un gadget qu'ils avaient fait lors d'un festival précédent.


Paula Deen dit qu'elle est "de retour en selle"

Paula Deen traverse la scène de la star de Food Network, Robert Irvine, lors d'une démonstration de cuisine au South Beach Wine and Food Festival à Miami, en Floride, le dimanche 23 février 2014. Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, tournant au bord de la plage démonstration de cuisine en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière. (Photo AP/J.M. Hirsch) (Photo : J.M. Hirsch, AP)

MIAMI BEACH, Floride – Paula Deen a continué à manœuvrer pour un retour dimanche, transformant une démonstration de cuisine sur la plage en excuses publiques pour les commentaires racistes qui ont décimé sa carrière l'année dernière.

L'ancienne star de Food Network est montée sur scène pour préparer du poulet et des boulettes au South Beach Wine and Food Festival, mais avant de commencer, elle a demandé à la foule si cela le dérangeait si elle parlait de quelque chose de sérieux pendant un moment. Sans jamais discuter explicitement des allégations ou des commentaires qu'elle a admis avoir fait, elle a déclaré qu'elle était heureuse d'être de retour et que "je ne suis pas une lâcheuse".

"Nous sortons d'un été très dur, ma famille et moi, mon équipe, mes partenaires", a-t-elle déclaré à une foule enthousiaste de plusieurs centaines de fans. "Mais vous savez, j'ai entendu plus d'une fois … que je ne me suis jamais excusé. Donc, si quelqu'un ne m'a pas entendu s'excuser, je voudrais m'excuser auprès de ceux qui ne m'ont pas entendu.

La carrière de Deen a été en ruine à la suite d'un doublé de désastres dans les relations publiques. En 2012, elle a été critiquée pour avoir annoncé qu'elle souffrait à la fois de diabète et d'un accord lucratif pour un médicament destiné à traiter la maladie qu'elle cachait jusque-là.

Puis l'été dernier, lors d'un litige avec un ancien employé qui l'accusait de discrimination raciale et de harcèlement sexuel, elle a reconnu avoir eu recours à des injures raciales dans le passé. La plupart de ses contrats de promotion, de livres et de télévision se sont effondrés en quelques jours.

Deen est resté la plupart du temps à l'écart des projecteurs depuis lors, évitant même la fête du 20e anniversaire du Food Network en octobre dernier. Mais dernièrement, elle a clairement fait savoir qu'elle voulait revenir. Plus tôt ce mois-ci, elle a annoncé que la société d'investissement privée Najafi Companies investit 75 à 100 millions de dollars pour l'aider à faire son retour.

Dans le cadre de l'accord, elle lance une société faîtière, Paula Deen Ventures, qui supervisera ses restaurants, ses livres de cuisine et ses recommandations de produits. Et la foule de dimanche semblait prête à tout, lui criant "Tu n'as pas besoin de t'excuser!" et "Nous voulons que vous reveniez, Paula!"

"Les cartes et les lettres de Ya'll que j'ai reçues m'ont aidé à sortir du lit tous les jours", a-t-elle répondu.

À mi-chemin de la démo, la star de Food Network, Robert Irvine, a rejoint Deen sur scène. Irvine a survécu à son propre scandale en 2008 lorsque le Food Network l'a laissé passer en revue les divergences dans les affirmations qu'il avait faites au sujet de son expérience de travail. Il est finalement revenu à la chaîne de télévision par câble, apparemment sans tache.

"C'est un avertissement pour vous", a déclaré Irvine à Deen. « Vous vous êtes excusé. Vous avez mangé du corbeau. Vous avez terminé. Ne le faites plus. J'ai été là."

Devant une foule en délire, Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes tandis que Deen était à cheval sur son dos et le faisait traverser la scène, une reconstitution d'un gadget qu'ils avaient fait lors d'un festival précédent.

« Je suis de retour en selle ! cria-t-elle à la foule.

Copyright 2014 La Presse Associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


Paula Deen s'excuse (encore) et revient en selle

Paula Deen est sortie au South Beach Wine and Food Festival pour aimer et aimer des centaines de fans.

L'ancienne star de Food Network, 67 ans, est montée sur scène à Miami dimanche pour une ovation debout et a parlé aux participants de l'année difficile qu'elle a traversée.

« Nous venons de vivre un été très difficile », Deen 2013 qui a admis dans une déposition avoir utilisé une insulte raciale il y a des années et a ensuite été abandonnée par le Food Network et plusieurs sponsors, a déclaré au début d'elle. démonstration de cuisine. « Certaines personnes ont dit que je ne me suis jamais excusé. Si quelqu'un ne m'a pas entendu, je veux m'excuser.”

Deen a surtout fait profil bas depuis lors. « Je dois juste dire que vos cartes et vos lettres m'ont aidé à sortir du lit tous les jours », a déclaré le chef sudiste aux fans.

L'apparition survient seulement deux semaines après que sa nouvelle entreprise, Paula Deen Ventures, a reçu un investissement entre 75 et 100 millions de dollars de Najafi Cos.

La foule a également applaudi lorsque la star de Food Network, Robert Irvine, qui a survécu à un scandale de rembourrage de CV en 2008, a rejoint Deen sur scène.

« Vous vous êtes excusé, vous avez mangé du corbeau », a déclaré Irvine. “Ne le fais plus.”

Irvine s'est ensuite mis à quatre pattes pour que Deen puisse l'enfourcher : « je suis de nouveau en selle ! » a-t-elle dit alors qu'ils traversaient la scène.


Paula Deen : de retour en selle

Un témoignage américain standard doit avoir une fin heureuse. Une fois perdu, il faut retrouver le sujet. Les détails désordonnés doivent être transformés en un arc narratif ordonné qui plonge avant de monter en flèche. L'échec, parfois spectaculaire, fait partie de l'histoire, sinon de quoi remonter ? Il n'est donc pas surprenant que dimanche, Paula Deen, la célèbre chef tombée en disgrâce après des accusations de racisme, « ait fait un retour », comme le disent les journaux, en déclarant à une foule de fans en adoration : « Je ne suis pas un lâcheur. "

Sans mentionner les détails des accusations – qu'elle a dit qu'elle voulait organiser un « vrai mariage de style plantation du Sud » pour son frère Bubba avec un « groupe de petits nègres » en costumes d'avant-guerre – Deen a dit à la foule à South Beach Wine and Food Festival que s'ils ne l'avaient pas déjà entendue s'excuser, elle allait recommencer, juste là pendant la cuisson du poulet et des boulettes. Que Deen soit sincère ou non dans ses excuses, c'est entre elle et Dieu. Mais ce qui est certainement vrai, c'est que Deen est prise dans sa propre histoire de douce rédemption.

Il y a quelques années, j'ai vu Deen raconter sa vie à une foule intime. L'histoire, racontée dans ses mémoires, est véritablement inspirante. Deen était mariée à 18 ans, a eu un enfant à 19 ans et a perdu ses deux parents à 23 ans. Elle est ensuite tombée dans une dépression monumentale de deux décennies au cours de laquelle elle n'a presque jamais quitté la maison. L'agoraphobie ne lui a laissé rien d'autre à faire que de rester à la maison et de cuisiner, c'est ainsi qu'elle est devenue chef. Ce qui m'a frappé à l'époque, c'est à quel point Deen a habité l'histoire de ses sombres décennies. Elle a parlé de cette époque comme si elle venait de s'en sortir, même si plus de 20 ans s'étaient écoulés. Il n'y avait aucune preuve de souffrance actuelle – ses cheveux étaient parfaits, ses diamants scintillaient, son manteau de vison était drapé sur une chaise – et pourtant presque tout le monde dans la pièce pleurait (moi y compris). Le plat à emporter : quand elle raconte l'arc, elle est vie il.

Récemment, Caity Weaver a écrit une histoire fantastique sur badaud de faire une croisière Paula Deen. La meilleure partie de la pièce est les interactions de Deen avec Brad Turner, un chef connu sous le nom de Grill Sergeant qui était l'un des rares Afro-Américains de la croisière. Voici l'histoire que Deen a racontée à plusieurs reprises pendant la croisière sur la façon dont elle et Turner s'étaient rencontrés pour la première fois lors d'une émission de cuisine à Dallas :

Il est possible, bien sûr, que cette histoire soit vraie. Mais comme le souligne Weaver, ce serait bien une coïncidence, pour la raison évidente que "l'un d'eux pourrait utiliser un ami célèbre en ce moment, et l'un d'eux pourrait faire avec un noir". Mais Deen ne répétera pas seulement l'histoire plusieurs fois pendant la croisière, elle la reconstituera également, entendant Turner chanter "My Cherie Amour", puis se précipitant vers lui comme si c'était la première fois, comme si elle l'avait fait. Je ne savais même pas qu'il était là, disant à son mari : « C'est le sergent du grill ! Personne ne m'a dit qu'il venait !

Pour des gens comme Paula Deen, il n'y a vraiment aucune différence entre la vérité et les histoires qu'elle se raconte. Certaines personnes lors de cette croisière – et sans aucun doute au festival de la gastronomie – graviteront autour d'elle maintenant pour des raisons peu recommandables, croyant qu'elle aussi est secrètement furieuse qu'une personne blanche ne puisse plus avoir un mariage de style plantation. Certaines personnes ont juste envie d'une histoire qui se termine comme elle est censée : « Vous n'avez pas besoin de vous excuser ! » ils ont crié à South Beach. « Nous voulons que vous reveniez, Paula ! »

Une mesure du remords sincère est que la personne qui s'excuse ne profite pas de l'erreur, ne la transforme pas immédiatement en une histoire de triomphe ultime. Mais de nos jours, alors que plus que jamais "la perte est le nouveau gain", il est peu probable que nos célébrités le voient. Deen ne regarde certainement pas en arrière. À la fin de son événement, pressée par le célèbre chef Robert Irvine, qui a été accusé de fraude de CV, elle lui a chevauché le dos et a crié: "Je suis de retour en selle!" Elle n'aura peut-être pas de seconde chance sur le Food Network, et elle n'aura peut-être même pas un autre livre de cuisine à succès, mais en Amérique, il y a un million d'endroits à gagner en perdant, et Deen se rendra sûrement à l'un d'entre eux.